Ballon Basket

All-Star Weekend : Peut-on parler de réussite pour la dernière édition ?

17 février 2020

Chaque année, en NBA, se tient le All-Star Weekend. Un rassemblement festif des meilleurs joueurs de la ligue qui se voient s’affronter dans des concours de dunks, de tirs à trois points, et plus encore. Seulement, ces dernières années ont été très décevantes. Pour redresser la barre, la ligue est revenue avec une nouvelle formule mais est-elle suffisante pour relancer l’intérêt de l’événement ?

La Grande Ligue a tenté plusieurs fois de redonner un petit coup de lifting à son événement phare de mi-saison mais sans jamais réellement de succès. C’est pour cela que le concept a été totalement revisité cette année et les avis sont plutôt positifs.

Un match des célébrités a également eu lieu et on pouvait y retrouver le rappeur Common (à droite) mais également Quavo du groupe Migos ou encore Chance The Rapper.

Quel format pour cette édition 2020 (15 et 16/02) ?

Les trois premiers quart-temps sont en fait des mini-matchs, l’équipe qui gagnera une manche reversera 100.000$ à la fondation de son choix. Le quatrième quart temps est un match où le gagnant devra inscrire le nombre de points des trois matchs précédents cumulés + 24 points (en hommage à Kobe Bryant). Après des années de matchs sans intensité, la nouvelle formule a fait des miracles. On a enfin pu voir des superstars impliquées, dures en défense, et privilégiant l’envie de gagner plutôt que de faire le show. Une franche réussite donc !

Kawhi Leonard récompensé pour avoir permis à la Team Lebron de remporter une victoire sur le score de 157 à 155 face à la Team Giannis.

Une célébration et un hommage à Kobe

Encore secouée par la disparition tragique de Kobe Bryant et de sa fille Gianna, la NBA a décidé de leur rendre un bel hommage tout au long de ce week-end : le trophée du meilleur joueur portera désormais le nom du basketteur. Les deux équipes ont également joué avec un maillot floqué du numéro 24 et du numéro 2 en hommage à la légende et à sa fille.

D’autres hommages ont également été rendus tels que les huit secondes de silence (en hommage à son ancien numéro) ou encore l’éloge fait par Jennifer Hudson.

Malgré un système de notes aléatoires pour le tant attendu concours de dunks (qui prive pour la seconde fois Aaron Gordon d’un titre mérité), cette édition était une grande réussite. Elle n’était clairement pas parfaite mais elle a redonné du goût à cette grande fête que chaque amateur du ballon orange attend impatiemment chaque année. L’avenir s’annonce encore plus excitant. AZAP vous donne déjà rendez-vous en février prochain !