Raquette Tennis

AZAP FLASHBACK : Les 10 moments de tennis les plus épiques de la décennie

30 décembre 2019

Fin de décennie oblige, il est temps de regarder dans le rétro de ces dix magnifiques années. Autant de saisons où les joueurs nous auront régalé de moments somptueux qui resteront longtemps gravés dans les mémoires. De Nadal à Clijsters en passant par Djokovic et les sœurs Williams, bon appétit : voici le best-of 2010-2020 d’AZAP.

Si quelqu’un dit que je suis meilleur que Roger (Federer), je pense que cette personne ne connait rien au tennis.

Rafael Nadal, 2010

10. Cori Gauff vs Venus Williams – Wimbledon 2019

Le choc des générations entre deux Américaines : Cori Gauff, 15 ans (elle avait six ans au début de la décennie) affronte son idole Venus Williams, 39 ans (elle était déjà pro dix ans avant que Gauff ne voie le jour). Et à ce petit jeu, c’est la plus jeune qui s’est imposée. Peut-être pas le match de l’année mais le premier fait d’arme d’une ado (déjà classée 68e mondial) dont on risque de reparler pendant longtemps.

La joueuse de 15 ans ne s’inclinera que contre la numéro un mondiale, Simona Halep en huitièmes de finale.

9. Novak Djokovic vs Juan Martin Del Potro – J.O. 2016

Le match émotion par excellence : pour son retour après des mois de blessure, Juan Martin Del Potro défie au premier tour des Jeux olympiques de Rio, le numéro 1 mondial Novak Djokovic. A cette occasion, il va livrer un match monumental. Les deux finissent en pleurs, l’Argentin en se rappelant des galères qu’il a connues et le Serbe, patriote, pour avoir perdu alors qu’il représentait son pays.

L’Argentin avait déjà battu le Serbe aux JO de 2012. Quid en 2020 ?

8. Roberta Vinci vs Serena Williams – US Open 2015

Une énorme surprise : c’est comme ça qu’on pourrait qualifier la victoire de l’Italienne (alors 43e mondiale) sur la légende américaine Serena Williams en demi-finale de l’US Open. Serena était numéro un mondiale et avait gagné tous les Grands Chelems de l’année, le tournoi américain devait être la cerise sur le gâteau. Vinci en a pourtant décidé autrement. Mais Roberta s’inclinera en finale contre une autre surprise italienne : Flavia Pennetta qui prendra sa retraite dans la foulée…

Cet US Open est l’un des seuls faits d’arme de Vinci, aujourd’hui 193e mondiale.

7. Rafael Nadal vs Novak Djokovic – Australian Open 2012

C’est l’histoire d’un combat de titans, où chaque point est une véritable bataille. L’empoignade entre les deux meilleurs joueurs de la planète dure près de six heures, pendant lesquelles le suspense est insoutenable et où les deux combattants sont tour à tour au bord de la rupture. Si bien que pour la remise des trophées, il a fallu leur apporter une chaise en plein milieu des discours officiels…

Ce match constitue toujours la plus longue finale de Grand Chelem.

6. Sharapova vs Halep – Roland-Garros 2014

Encore une finale de Grand Chelem épique. Plus de trois heures d’un match fait de points marathon, de glissades et de contres monumentaux au bout duquel la Russe finit par s’imposer 6/4 au dernier set. L’occasion de rendre hommage à cette combattante aux grands cris, aujourd’hui un peu retombée dans l’ombre. Quant à Halep, elle se maintient encore au top niveau. Après avoir remporté deux Grands Chelems, elle est aujourd’hui 4e joueuse mondiale.

Maria Sharapova est aujourd’hui retombée à la 131e place mondiale.

5. Roger Federer vs Novak Djokovic – Wimbledon 2019

C’était il y a quelques mois à peine… comment oublier ce récital joué par les numéros 2 et 3 du classement ATP ? Près de cinq heures de coups de génie et de tension dans les tribunes. La réaction de Djokovic après sa victoire dans le tiebreak à 12-12 au dernier set en dit long : il ne sait pas quoi faire et se dirige juste vers le filet, sonné. Quant à Federer, il rappelle à tout le monde qu’il faut encore compter sur lui après avoir battu Nadal en demi-finale.

Cette finale marque sans doute un tournant dans la course aux Grands Chelems : Djokovic (16) se rapproche de plus en plus de Federer (20).

4. Justine Henin vs Kim Clijsters – Wimbledon 2010

Il y a neuf ans, à Wimbledon, se tenait le dernier match entre les deux légendes du tennis belge (onze titres du Grand Chelem ensemble et de nombreux duels mémorables). Ce match verra la victoire de Kim en trois sets. En plus de la défaite, Justine se blesse au coude, ce qui précipite sa fin de carrière. A moins d’un come-back à la Kim Clijsters ?

Justine Henin a souvent souffert de leur rivalité, bien qu’elle ait plus de grands titres à son palmarès.

3. France vs Belgique – Coupe Davis 2017

Eh oui, un des souvenirs les plus marquants de cette décennie est une cruelle désillusion : la Belgique s’incline 3-2 à Lille contre la France. Mais au-delà de cette défaite de Darcis face à Tsonga lors du match décisif, retenons l’ambiance démentielle que les Belges ont mis à Lille, les exploits de David Goffin et tous ces matchs de Coupe Davis qui transcendaient public et joueurs.

Deux ans plus tôt, la Belgique avait déjà perdu une finale de Coupe Davis, contre la Grande-Bretagne.

2. Simona Halep vs Marion Bartoli – Cincinnati 2013

Le match en lui-même était plutôt fade. Mais lors de la conférence de presse qui a suivi, Marion Bartoli annonce, en larmes, sa retraite aux rares journalistes présents au beau milieu de la nuit. Le monde du tennis est sous le choc : c’est une énorme surprise quand on sait qu’elle venait de remporter Wimbledon et qu’elle obtenait le meilleur classement de sa carrière (7e). A 28 ans seulement, elle quitte la compétition, au sommet de son art, mais usée physiquement et mentalement. Marion tentera bien un retour en 2018 mais sans succès,à cause d’une blessure.

La Française s’est reconvertie comme commentatrice sur Eurosport.

1. Isner vs Mahut – Wimbledon 2010

L’affiche de ce premier tour de Wimbledon 2010 entre l’Américain John Isner (19e mondial) et le Français Nicolas Mahut (148e) ne paraissait pas exceptionnelle. Pourtant, elle a accouché d’une légende : 11h05 de match réparties sur trois jours, un score de 70-68 au dernier set, des gens qui campent devant le cours pour avoir une place le lendemain : ces quelques lignes ne sont pas suffisantes pour décrire la folie de l’événement. Le documentaire ci-dessous rend compte à merveille du match de tennis le plus dingue de l’histoire.

Wimbledon a même improvisé une cérémonie sur le terrain une fois le match terminé.

Des étoiles encore plein les yeux, il est maintenant temps d’entrer dans la saison 2020 pour revivre pareils moments. AZAP vous tient au jus et sera évidemment là pour les décrypter !