Roues

AZAP FLASHBACK : Vous vous rappelez quand Tom Boonen raflait tout sur son passage ?

27 avril 2020

En ce temps de confinement, l’équipe d’AZAP Sports vous propose de revenir sur des faits extraordinaires accomplis par nos petits belges. Et aujourd’hui, nous vous présentons l’un des meilleurs cyclistes belges de tous les temps : Tornado Tom, alias Tom Boonen qui, en 2005, a fait le triplé Tour des Flandres/Paris-Roubaix/champion du monde. Il décrochera d’ailleurs le Vélo d’or la même année. Retour sur une saison pleine pour le flandrien.

Commençons par de rapides présentations. Tom Boonen est né à Mol, petite ville de la province d’Anvers, en 1980. Le cyclisme, il l’a dans le sang ! Papa a été cycliste professionnel lui aussi. Fin 2001, il est élu meilleur jeune cycliste belge de l’année. Ce titre va lui permettre de devenir professionnel dès la saison suivante. Mais c’est en 2003, en signant pour l’équipe Quick Step-Davitamon, que sa carrière prend un nouvel essor. Il réalise d’ailleurs une saison 2004 très encourageante.

Lorsqu’un cycliste est champion du monde, il porte le maillot arc-en-ciel la saison suivante

Un début de saison 2005 canon

Commence donc une saison 2005 pleine de promesses, et on pourra dire que ces promesses seront tenues. Après une bonne préparation au Qatar, il revient en Europe et remporte deux étapes de Paris-Nice et le Grand Prix E3, l’une des classiques. Il enchaîne avec une victoire au Tour des Flandres, et réalise même le double avec Paris-Roubaix. Un fait qui ne se produit que très rarement !

J’espérais gagner soit le Tour des Flandres, soit le Paris-Roubaix ce printemps, mais gagner les deux, c’est incroyable.

Tom Boonen, cycliste professionnel entre 2002 et 2017

Une fin de saison magistrale

Après ça, il enchaîne avec deux victoires d’étape au Tour de France et conserve le maillot vert pendant 10 jours, avant d’abandonner la fin de la compétition. Et après une participation au Tour d’Espagne, il se présente aux Championnats du monde de cyclisme sur route à Madrid, dans une position d’outsider. Mais c’est au sprint final que Tom Boonen va dépasser tout le monde et se voir sacré maillot Arc-en-ciel sur le fil ! Il devient le 25ème Belge à être champion du monde.

Rodrigo Benkens, le fameux commentateur, qui se trompe entre Phillipe Gilbert et Tom Boonen

Pour couronner le tout, Boonen décrochera le Vélo d’Or remis au meilleur cycliste de la saison cette année-là. La Belgique étant un petit pays, c’est toujours impressionnant lorsque l’un de nos sportifs réalise des exploits aussi extraordinaires. Et avec 26 titres mondiaux, la Belgique est le pays avec le plus de victoires, loin devant son dauphin italien qui n’en compte que 19. Restez au jus pour d’autres belles histoires de sport belge !