Physique

AZAP FLASHBACK : Vous vous souvenez de ces 5 sportifs qui se sont embrouillés avec un spectateur ?

11 mars 2020

Ce mercredi, à l’occasion d’un match de FA Cup, Eric Dier, un joueur de Tottenham, a été en découdre avec un supporter qui balançait des insultes racistes. Ce genre de craquage n’arrive pas tous les jours et pourtant, c’est loin d’être le seul à avoir perdu son sang-froid. AZAP vous propose un top 5 des plus gros craquages de sportifs.

On voit souvent les sportifs comme des robots qui se maîtrisent en toutes circonstances. Mais ce sont aussi des êtres humains avec parfois de grandes émotions. Comme tout le monde, ils aimeraient bien casser des gueules quand ils sont critiqués. Alors, quand ça déborde, c’est violent.

Le joueur Eric Dier est allé en tribunes pour défendre un de ses coéquipiers, victime d’insultes racistes.

5. Rodney Hood – 2018

Assister à une rencontre de NBA en bord-terrain n’est pas toujours de tout repos. Un spectateur du match de basket en a fait l’amère expérience : il filmait Rodney Hood, (l’arrière de l’Utah) qui venait de se faire exclure alors que son équipe jouait contre Washington. Cela n’a pas plu à Hood qui a alors balancé le téléphone par terre. Heureusement, c’est le tel qui a tout pris et le mec n’a subi aucune blessure.

Le joueur de 2m03 joue actuellement aux Blazers de Portland.

4. Miguel Angel Lopez – 2019

Dans les courses cyclistes, il y a toujours les doués qui tracent à côté des coureurs. Mais là, on tient un champion du monde : il fait tomber le Colombien Miguel Angel Lopez. Ce dernier, en gros rageux, descend de sa scelle et frappe le gars sur le bord de la route. On peut comprendre qu’il soit vener, mais sur le coup, il a quand même bien perdu les pédales.

L’équipe Astana a notamment remporté le Tour de Catalogne 2019.

3. L’équipe entière des Boston Bruins – 1979

Entre hockeyeurs sur glace, ça se bastonne souvent. Pourtant, ce jour-là, lors de ce match de la ligue américaine, c’est un supporter des New-York Rangers qui a frappé un joueur de l’équipe locale. La réponse ne se fait pas attendre : ce sont tous les joueurs de Boston qui ont poursuivi le fouteur de merde dans la tribune. Il sera finalement tapé… à coup de chaussures. Comme sanction, trois joueurs de l’équipe ont été suspendus entre trois et huit matchs. Ils s’en tirent bien.

C’est une altercation entre deux joueurs qui a décidé le spectateur à venger son favori.

2. Patrice Evra – 2017

Quand un club traverse une mauvaise passe, les joueurs sont vite nerveux. Le footballeur Patrice Evra, alors à l’Olympique de Marseille, était carrément bouillant. Avant même le début du match, il a lancé un gros coup de pied à un supporter (de l’OM) qui faisait le show. Résultat, carton rouge dès l’échauffement. Evra n’a d’ailleurs plus disputé de match pour le club marseillais. C’est ce qui s’appelle un départ brutal.

L’ancien international français a pris sa retraite en 2018.

1. Eric Cantona – 1995

Un peu le même registre que Patrice Evra : un high kick adressé à un mec du public : sauf que notre homme est plus malin puisqu’il se défoule après avoir déjà été exclu. Et puis on va pas se mentir, la note artistique du geste est bien supérieure à celle d’Evra. En plus, Cantona reviendra à son meilleur niveau après sa suspension de… huit mois. Suffisant pour truster la première place.

Eric Cantonna avait été insulté de « bâtard de Français  » par le supporter en question.