Ballon Basket

Basket : Retour sur l’énorme exploit sportif sous-côté de nos Belgian Cats

11 février 2020

Ce dimanche 9 février 2020, le tonnerre s’est abattu sur le dôme d’Ostende après le coup de sifflet final de Belgique – Suède. Mais pour notre équipe féminine de basket, c’était un tonnerre d’applaudissements ! Les Belgian Cats ont décroché leur ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo. Après un début difficile face au Canada et une petite frayeur contre le Japon, les Belges ont rassuré pour ce dernier match les opposant à la Suède.

Malgré cette génération dorée, la Belgique devait confirmer tous les espoirs placés par les supporters. Nous avions la chance de disputer le tournoi qualificatif à domicile, et toute la pression était sur les épaules de nos joueuses. Le tirage au sort n’avait pas été clément, avec des équipes comme le Canada et le Japon, toutes les deux dans le top 10 mondial. C’était donc un test difficile qui attendait nos Cats à Ostende ce week-end.

La Belgique est dans le top 10 mondial et devrait continuer sa progression grâce à la qualification pour les JO 2020.

Un combat physique à notre désavantage

Le premier match, face aux Canadiennes, a montré certaines limites de notre équipe nationale. Face à l’impact physique de leurs adversaires, nos Belges n’arrivaient pas à faire la différence. Dans le dur tout au long du match, l’écart au marquoir est grand. Elles ont néanmoins réussi à recoller au score dans le dernier quart-temps. Malheureusement, le réveil a sonné trop tard et ça n’a pas suffit pour gagner. Score final, 61-56.

Le Canada a ensuite battu la Suède, se qualifiant pour les Jeux de Tokyo.

La sonnette d’alarme japonaise avant la maitrise face à la Suède

Le match du samedi 8 février, face au Japon, a permis à nos Cats de retrouver l’attaque de folie qu’on leur connait. L’écart était conséquent (jusqu’à 15 points d’avance avant le dernier quart), seulement le Japon a montré une réussite insolente à trois points à ce moment-là. La Belgique a fini par remporter le match 92-84. Face à la Suède, malgré le peu de réussite derrière la ligne, les Cats ont tenu bon tout le match et ont remporté la partie sur le score de 53-61.

Emma Meesseman a fini le week-end avec une moyenne de 20,3 points par match.

Les Belgian Cats, emmenées par une Emma Meesseman de gala tout le week-end, ont donc décroché le premier ticket olympique de leur histoire. Une histoire qu’elles vont vouloir continuer d’écrire à coups de succès et de victoires. En attendant le tirage au sort pour les JO le 20 mars, AZAP vous tient au jus de la préparation des joueuses !