Ballon Basket

Coronavirus : Un joueur français l’attrape et force la NBA à suspendre la saison

12 mars 2020

Après Tom Hanks et son épouse ou encore Daniel Rugani, joueur de la Juventus, le Covid-19 fait une nouvelle victime puisque Rudy Gobert, le joueur des Utah Jazz, a été contrôlé positif. La réaction de la Grande Ligue ne s’est pas faite attendre puisqu’elle a purement décidé de suspendre la saison jusqu’à nouvel ordre.

La veille encore, les hauts dirigeants de la ligue s’étaient réunis avec les propriétaires des franchises pour discuter des mesures à adopter face au virus. Si la suspension de la saison était une possibilité, c’est désormais acté ! Avec la contamination d’un joueur, plus aucun risque n’est permis.

La saison régulière de la NBA devait se poursuivre jusqu’au 15 avril, avant des play-offs menant aux finales prévues début juin.

Qui fait le malin…

Triste nouvelle pour Rudy Gobert puisque le Français était le défenseur de l’année en titre et venait d’être sélectionné pour la première fois de sa carrière au All-Star Game. C’est encore plus déroutant quand on sait que deux jours auparavant, Rudy s’amusait à toucher tous les micros en conférence de presse pour se moquer des nouvelles règles mises en place.

La NBA avait demandé aux joueurs de ne plus se faire de hand-shake, d’éviter les contacts avec le public et de ne pas toucher les micros pour limiter les risques de transmission.

Loin d’être un cas isolé ?

Le virus se détectant deux semaines après incubation, c’est une véritable bombe à retardement quand on sait qu’une équipe NBA joue contre trois à cinq adversaires par semaine. Gobert ne sera certainement pas le seul joueur testé positif, c’est pourquoi les dernières équipes qu’il a affrontées ont été placées d’urgence en quarantaine. Il s’agit des Pistons, des Cavaliers, des Knicks, des Celtics et des champions en titre, les Raptors.

Le joueur d’Orlando Evan Fournier, son ami et coéquipier en équipe de France, se veut rassurant.

Alors qu’il essayait d’en rire pour alléger l’atmosphère, le karma l’a malheureusement rattrapé. Une autre grande réunion aura lieu ce jeudi pour établir une stratégie de conservation. Ce qui est sûr, c’est qu’après les décès de Kobe Bryant et David Stern (ancien patron de la ligue), l’année 2020 ne porte bonheur au basket.