Roues Formule E

Formule E : 3 raisons de s’y intéresser à tout (Grand) prix !

21 août 2020

A l’heure où les questions écologiques se font de plus en plus ressentir, et que la canicule nous donne envie de mourir bat son plein sur une grosse partie de l’Europe, l’avenir du moteur électrique est un domaine où tous les constructeurs veulent se démarquer. Voici la raison principale pour laquelle la Formule E compte plus de motoristes (marques créant un moteur) que la F1. Et voici trois raisons qui font que vous devriez vous mettre à la Formule E.

Pendant le confinement, nous vous avions partagé un peu de ce nouveau sport qu’est la Formule E, qui, malheureusement, était à l’arrêt. Depuis, la FIA a trouvé une solution : jouer les six dernières courses à Berlin. Ces courses ont trois circuits différents. À la manière d’un Mario Kart, le deuxième circuit n’est que le premier en sens inverse, alors que le troisième connait une grosse modification. Et coup de bol, toutes les courses sont dispo sur Youtube !

(Activez les sous-titres français) La Formule E existe depuis 2014 seulement.

#3. Le spectacle

Si vous aimez la F1, il y a bien une chose qui vous fait vibrer : les dépassements. En Formule E, tout est fait pour que les dépassements soient nombreux et spectaculaires. L’aérodynamisme des voitures est standardisé, tout le monde a le même. Les moteurs, eux, sont limités en niveau de puissance, ce qui garantit une équité entre les pilotes, contrairement à la F1 où Mercedes a au moins deux années d’avance sur tout le monde. En plus, il existe plusieurs moyens d’avoir des boosts, un peu comme le champignon sur votre Nintendo.

Stoffel Vandoorne est également le pilote remplaçant en F1 pour Mercedes

#2. Nos petits belges

Contrairement à la F1, la FE a deux Belges sur sa grille de départ, et pas des moindres ! Jérôme d’Ambrosio, ayant eu peu de chances en F1 mais connu dans tout le paddock, et surtout Stoffel Vandoorne, pilote Mercedes qui a réussi de belles performances cette saison, jusqu’à se retrouver à la première place du classement. Il finira deuxième derrière Félix da Costa, de bonne augure pour la prochaine saison. Surtout que vous pouvez les favoriser en votant pour eux et en leur donnant un boost pendant la course !

#1. L’écologie

Certes l’électrique est polluant, certes ce sont des intérêts de grosses entreprises polluantes qui sont représentés par les marques de voitures. Mais au moins le débat vit au sein de la Formule E, et ses courses, en plein milieu des grandes villes (New York, Paris…) sont une bonne occasion de sensibiliser le monde aux énergies renouvelables ! Surtout que le message écologique est au cœur du développement de la FE, dont les voitures consomment 100% d’énergie renouvelable.

Lucas Di Grassi, pilote brésilien de Audi, champion en 2017, a été nommé membre du Programme de l’Environnement des Nations Unies (UNEP) en 2018

Alors que Félix da Costa vient de se sacrer champion de Formule E cette saison, tout porte à croire que la saison prochaine sera celle de la consécration pour la discipline. Donc si vous ne voulez pas vous retrouver sur le carreau, je vous conseille de monter à bord de ce sport !