Gymnastique

Nina Derwael : Mais qui est vraiment celle qui a été élue sportive belge de l’année ?

7 janvier 2020

Pour la deuxième année consécutive, la jeune gymnaste belge Nina Derwael a été élue Sportive belge de l’année. Bien qu’elle vienne de gagner l’or pour la 2ème fois aux Championnats du Monde, le grand public ne connait toujours pas ce phénomène qui bat tous les records depuis son plus jeune âge. AZAP vous fait un topo sur celle qui a déjà donné son nom à un mouvement !

Aujourd’hui âgée de 19 ans, le jeune femme originaire de Saint-Trond a commencé la gymnastique à 2 ans. Très jeune, elle quitte le domicile familial pour s’inscrire dans une école de sport-études. À 14 ans, elle devient championne de Belgique juniors et enchaine la même année trois médailles au Festival olympique de la jeunesse européenne à Tbilissi, en Géorgie. Elle décroche la médaille d’argent aux barres asymétriques, la médaille d’argent en équipe et la médaille de bronze au sol.

Après son premier sacre en 2018, la sportive belge a été à nouveau élue Sportive belge de l’année en 2019.

La meilleure belge de l’histoire des JO

Lors des Jeux olympiques de Rio en 2016, Nina termine à la 19ème place avec 56,299. A 16 ans, elle réalise la meilleure perfomance d’une gymnaste belge pendant les jeux. L’année suivante aux Championnats d’Europe, la jeune femme décroche la médaille d’or aux barres asymétriques, son agrès de prédilection. Elle enchaine avec le bronze aux Championnats du Monde de Montréal à la même épreuve. C’est dans ces Championnats du Monde qu’elle baptisera un mouvement inédit, le Derwael-Fenton.

La gymnaste Georgea-Mae Fenton a également placé ce mouvement aux Championnats du Monde de Montréal, c’est pour cela qu’elle en partage le nom.

2018 : le toit du monde et la consécration

En 2018, notre gymnaste confirme tout le bien qu’on pense d’elle avec l’or aux barres asymétriques et l’argent à la poutre aux Championnats d’Europe. Nina Derwael décroche enfin sa médaille d’or aux Championnats du Monde à Doha, toujours aux barres asymétriques. La gymnaste américaine Simone Biles, considérée pour beaucoup comme la meilleure de tous les temps, n’aura à l’encontre de notre belge, que des compliments. En effet, Biles finira première dans toutes les autres épreuves, sa seule défaite étant face à notre enfant prodige.

Nina Derwael est spécialisée en barres asymétriques mais elle excelle également à la poutre (médaille d’argent en 2018).

2019 aura encore été son année, avec une médaille d’or aux Championnats du Monde et une qualification pour les JO de Tokyo. Voici donc un bon espoir de médaille pour la Belgique qui se rajoute à notre équipe féminine de basket, notre équipe masculine de hockey et nos sprinteurs ! AZAP vous tient au jus des prochains exploits de nos sportifs !