Ballon Football

PSG : Pourquoi le club se fait-il jarter chaque fois en Ligue des Champions ?

6 mars 2020

Après sa défaite 2-1 à Dortmund, le PSG a encore toutes les chances de se qualifier pour les quarts de finale. Pourtant, l’ambiance est plutôt tendue car le club a pris la mauvaise habitude de se faire poutrer lors des matchs à élimination directe ces dernières saisons. Comment est-ce possible avec de tels talents ? AZAP vous donnes quelques raisons qui expliquent les échecs du club parisien.

Pour le Paris Saint-Germain, la Ligue des champions, c’est le must absolu. Champions de France depuis sept ans, remporter la Ligue 1 est devenu banal pour les joueurs de la capitale française. Mais au niveau de leurs prestations européennes, c’est moins joli ! Les remontadas vécues face au Barça puis contre Manchester United foutent encore le seum à tous les supporters.

Il y a trois ans, le PSG se croyait à l’abri après avoir battu Barcelone 4-0. Match retour : 6-1.

Une équipe ou onze joueurs ?

En phase de poule, le club parisien accumule souvent les gros scores, pareil en championnat, ce qui lui fait bien prendre la confiance. Mais, lorsqu’il fait face à des équipes plus rodées, le talent ne suffit plus. Le constat est là : l’équipe se repose trop sur le génie de sa ligne offensive pour cacher ses faiblesses. Et face aux meilleurs, ces points faibles apparaissent au grand jour, dévoilant une certaine défaillance tactique.

Contre des clubs français, les Parisiens réalisent souvent de gros scores, comme ici contre Lyon le 4/3/20.

La teuf ou la victoire ?

L’équipe doit aussi, chaque année, composer sans des joueurs importants. On a beaucoup parlé des absences de Neymar les saisons précédentes (juste pendant le Carnaval de Rio). A ajouter à cela, des joueurs qui font des erreurs débiles comme la main de Kimpembe qui provoque le penalty décisif l’année passée ou des joueurs qui ne sont pas à 100 % de leur forme. Pas de chance ? Il y a de ça. Mais, si les joueurs teuffaient moins (ils étaient encore en boite deux jours après la défaite à Dortmund), ils n’en seraient peut-être pas là aujourd’hui.

Thomas Meunier a pris une jaune contre Dortmund mais ne savait même pas qu’il serait suspendu.

Il est clair que le club est tout à fait capable de fermer des bouches en battant Dortmund et en allant loin dans la compétition. Mais attention, parce qu’une nouvelle élimination précoce serait assez gênante vu tout le fric investi et les polémiques qui tournent autour de la star brésilienne Neymar. Le PSG pourra-t-il se relever facilement en cas de défaite ?