Raquette Tennis

Roger Federer : A 38 ans… comment fait-il pour être toujours un monstre du tennis ?

3 février 2020

Chaque saison, on se dit que c’est peut-être sa dernière. Sauf qu’année après année, Papy Roger est toujours là pour balayer ses adversaires. A 38 piges, il fait toujours partie des favoris des tournois qu’il dispute. Mais jusqu’à quel âge pourra-t-il maintenir cette motivation et ce niveau de jeu ? AZAP vous donne certaines raisons qui expliquent cette carrière interminable.

Une scène permet de noter le niveau toujours impeccable du Suisse. Elle se passe il y a quelques jours à l’Australian Open : sur une volée de son adversaire qui semble inatteignable, Federer s’arrache pour décocher un passing monstrueux. L’opposant en question, le Serbe Krajinovic, onze ans plus jeune, semble se demander comment une telle défense est possible. Alors, sa retraite si souvent fantasmée est-elle vraiment pour bientôt ?

A Melbourne, Federer a été battu par Novak Djokovic en demi-finale cette année.

La moyenne d’âge du circuit masculin est beaucoup plus élevée qu’avant et les trois mastodontes paraissent indéboulonnables. Les joueurs prennent leur retraite plus tard grâce aux progrès effectués dans les moyens de récupération. Le Suisse en bénéficie comme tout le monde mais pousse le bouchon encore plus loin : preuve de cette volonté d’une carrière plus longue que la moyenne, Roger joue moins de tournois pour arriver plus frais sur les grands événements. Ses quelques pauses auprès de sa famille ne font que décupler sa fraîcheur et son envie sur le court une fois qu’il revient.

Le Suisse a confié qu’à l’issue de sa carrière, il se verrait bien entraîneur dans l’académie de… Rafael Nadal.

Même si l’actuel numéro 3 mondial parle rarement de la fin de sa carrière, la rumeur court que la légende pourrait arrêter cette année après les Jeux olympiques de Tokyo. Une médaille d’or en simple pour la Suisse est le dernier trophée manquant à son palmarès impressionnant (20 Grands Chelems). L’histoire serait belle, à l’image de ses 22 années sur le circuit et ses 103 titres ATP. Mais quand on voit ce qu’il peut encore nous sortir, on se dit qu’il pourrait viser plus loin.